La prévention

Avant toute chose, il faut savoir que la douleur est l’un des moyens utilisés par notre corps pour nous prévenir que quelque chose ne va pas. Il ne faut donc pas négliger ses douleurs.

Tout comme l’hygiène dentaire, l’hygiène vertébrale est très importante pour une santé optimale. La prévention devrait donc être la première démarche pour consulter un chiropracteur.

 

Troubles de l’appareil locomoteur

La chiropraxie est préconisée dans le traitement et la prévention de nombreux troubles fonctionnels ou pathologiques de l’appareil locomoteur.

Elle a une action curative, notamment sur :
 

  • les douleurs vertébrales :
    • cervicalgies (torticolis, entorses cervicales, coup du lapin),
    • dorsalgies (douleurs entre les omoplates, névralgies intercostales),
    • lombalgies (lumbagos, entorses lombaires),
    • arthrose, hernies discales, sciatalgies, sciatiques, cruralgies, névralgies cervico brachiales,

 

  • certaines formes de migraines, de maux de tête, les céphalées de tension,

 

  • les douleurs des articulations dites périphériques (genoux, épaules, coudes, mains, pieds, hanches) telles que : entorses, épicondylites (tennis elbow, golfer elbow), tendinites,

 

  • certaines pathologies liées au stress comme l’anxiété, les troubles du sommeil, l’eczéma,

 

  • la fibromyalgie, le syndrôme prémenstruel, les règles douloureuses, certaines maladies auto-immunes (spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme articulaire aigüe).